Samedi 17 juillet - SAINT-MACAIRE - 16h et 21h

Nuits sardes : Chiara Mulas & Serge Pey [Sardaigne/France]

16h00 et 21h00 // Saint-Macaire // Départ cour de l'ancien musée postal // Repli salle des fêtes

16h > Gratuit - 21h > Tarif plein 12€ - Tarif réduit 8€ - Gratuit pour les moins de 16 ans

photo artiste

"NUITS SARDES" - CHIARA MULAS & SERGE PEY [SARDAIGNE / FRANCE]
 « Péntuma », « S'accabadora », « Barbagia » 
projection de vidéos actions de Chiara Mulas : - (30 min, durée approximative 2006, 2004, 2008 –) suivie d'une rencontre avec l'artiste.
[sur inscription par mail]

16h00 – Chez Arlette - Gratuit – sur réservation : contact@nuitsatypiques.org
« Péntuma », « S'accabadora », « Barbagia »
 : projection de vidéos actions de Chiara Mulas : - ( durée approximative totale 30min - 2006, 2004, 2008) suivie d'une rencontre avec l'artiste.

A travers ces performances filmées, Chiara Mulas, artiste originaire de Gavoi en Sardaigne, interroge les rituels et les pratiques liées à la mort, survivant depuis les temps néolithiques. Cela donne des actes poétiques troublants, ou sont convoquées, sous un éclairage nouveau, la faida, l'Accabadora, les attitadoras traditionnelles de la région de Barbagia.

Nuits sardes -  Chiara Mulas & Serge Pey [Performance, rencontre - Sardaigne/France]

21h00: Rencontre avec Serge Pey auteur de l'ouvrage « Histoires sardes d'assassinats, d'espérance et d'animaux particuliers »

Écrivain, poète, plasticien, performeur, universitaire, entre archéologie, philosophie et ethnologie, Serge Pey est tout cela. Les nouvelles d'"Histoires sardes d’espérance, d’assassinat et d’animaux particuliers" (Le Castor Astral, 2017), écrites dans sa maison du village de Gavoi, sont situées dans l'île de Sardaigne et mettent en scène une série de héros anonymes du peuple sarde, au cœur d'une Barbagia mythique.
A travers les éclats de mort et de rire de la Sardaigne, ces désopilants récits donnent la parole à ceux qui ne l'ont pas. Au centre de la Méditerranée, hommes et femmes se côtoient dans une ethnologie mystérieuse...
Ainsi, entre poésie, sagesse populaire, témoignage de l'exil, énigme policière, commentaires des "Ecrits de prison" d'Antonio Gramsci, sont ressuscités certains rituels oubliés et sont révélés coutumes, croyances cachées, codes d'honneur et ressorts particuliers de la vengeance sarde ...

Photo ©Guich Piraud-Kubix Prod

Déambulation aux flambeaux jusqu'à l'ancienne carrière

22h30 : Performances filmées et in situ de Chiara Mulas, suivi d'un échange avec l'artiste

Chiara Mulas est née à Gavoi, en Sardaigne.
Cinéaste, metteur en scène, photographe, plasticienne, performeuse parmi les plus représentatives et inventives de la poésie d’action internationale, elle met en scène les lieux et les mythes d’une géographie philosophique et sociale de la Méditerranée. Sa recherche artistique explore les rituels du monde depuis son île natale.
Au carrefour entre le cinéma-vérité et la fiction, ses vidéos, poèmes visuels qu'elle intègre à ses performances, évoquent une dimension onirique à partir de mythes ancestraux survivant depuis les temps néolithiques, revisités dans une pratique contemporaine, aigüe et subversive.
Cela donne des actes poétiques éblouissants, ou sont convoquées, sous un éclairage nouveau, la faida, l'Accabadora, les attitadoras traditionnelles de la région de Barbagia.

Photo ©Enrico Lai

Avec le soutien de la commune de Saint-Macaire et la complicité des mémés griottes

La pierre de Saint Macaire a connu son moment de gloire à partir du milieu du XVIIIème siècle, en raison de sa résistance aux remontées capillaires d’humidité. Elle sera utilisée notamment dans les soubassements du Grand Théâtre de Bordeaux, les piles du pont de pierre, la ceinture de protection du phare de Cordouan, etc… Sa densité imposait une extraction à ciel ouvert […]
La carrière souterraine plus connues sous l’appellation impropre de "Grottes" située sous l’emprise des jardins du « château » de Tardes, connait une seconde vie dans les années trente avec leur transformation en dancing par un pâtissier macarien, Camille BOUARD.
Le « Cirque » à ciel ouvert offrait aux jeunes l’occasion de se rencontrer. La nef souterraine concluait en toute intensité le parcours des couples en herbe.
Le succès du lieu devait conduire à sa réquisition par l’armée allemande durant l’occupation. Accusé de collaboration, le gérant transforme « les grottes » en lieu de visites et de banquets, lui adjoignant un camping sur le palud.

geste-barrieres-bpi2


Dans le respect des gestes barrières et avec application du protocole sanitaire en vigueur.
Programmation soumise aux aléas du contexte sanitaire, modifications possibles de la proposition.

MAIS AUSSI :

Les jours suivants...

Dimanche 18 juillet - Saint-Macaire - 16h00

Performance de Serge Pey et Eric Fraj à partir de l'oeuvre de Serge Pey "Notre dame la Noire".

Duo Fraj/Astruc « La vida » [Concert, Occitanie]

Les jours suivants... Hommage à Luis Sepúlveda

Jour #1 - Samedi 24 juillet – Langon - centre culturel Les Carmes

Jour #2 - Dimanche 25 juillet – Langon - centre culturel Les Carmes

INFOS PRATIQUES