Dimanche 25 juillet - LANGON - Dès 14h00

HOMMAGE A LUIS SEPÚLVEDA – JOUR#2 [rencontre – projection – théâtre]

14h00 // Langon // Centre culturel des Carmes

GRATUIT SAUF THEÂTRE 1 représentation : Tarif plein : 12€ -Tarif réduit : 8€ - Gratuit pour les moins de 16 ans // Pass journée 24/07 : Tarif plein : 20€ -Tarif réduit : 14€ - Gratuit pour les moins de 16 ans // Pass : 24 & 25/07 : Tarif plein : 30€ -Tarif réduit : 22€ - Gratuit pour les moins de 16 ans

photo artiste

Les Nuits Atypiques ont eu l’immense bonheur et l'immense honneur d’accueillir à Langon, lors de deux éditions, en 2008 et 2010, le grand écrivain chilien Luis Sepúlveda. Sa présence rare, son humanité lumineuse et son humour en ont fait un événement exceptionnel encore très présent dans les mémoires. Suite à son décès de la Covid le 16 avril 2020 et en mémoire de sa double participation, les Nuits Atypiques, la Ville de Langon et le Centre culturel des Carmes ont décidé de lui rendre un hommage appuyé lors de la 30ème édition du festival, les 24 et 25 juillet 2021, à Langon.


Infos pass sanitaire en bas de page

14h00 – Café-lecture à plusieurs voix des poèmes Carmen Yañez - en français
Venez prêter vos oreilles - mais aussi, si vous le souhaitez, votre voix - à la lecture des poèmes de Carmen Yañez, notamment issus du recueil "Paysage de Lune froide et autres poèmes" (daquí / fédérop / Le Noroît, 2010, ouvrage bilingue traduit de l'espagnol par Patrick Lavaud).

« La poésie de Carmen Yáñez possède l’étrange éclat des petites choses élémentaires, la luminosité pure des cieux ouverts sous lesquels elle a vécu, la texture incomparable du pain qu’offrent les paysans sans penser qu’il s’agit d’un acte de générosité, car le destin du pain est d’arriver à la bouche de ceux qui l’attendent. » Luis Sepúlveda

Née au Chili en 1952, Carmen Yáñez a commencé à militer au sein de la gauche chilienne, à la fin des années soixante, époque à laquelle elle rencontre Luis Sepúlveda qu’elle épouse en 1971. Suite au coup d’État de Pinochet, le 11 septembre 1973, elle continue ses activités politiques. En octobre 1975, elle est emprisonnée à la Villa Grimaldi, centre de détention et de torture tristement célèbre durant la dictature. Exilée en 1981, elle recommence une nouvelle vie et publie ses premiers poèmes. Elle retrouve Luis Sepúlveda et s’installe avec lui, en 1997, à Gijón, en Espagne. Elle est l’auteur de plusieurs recueils de poésie, traduits notamment en suédois, français et italien.

15h30 - Théâtre "L'ombre de ce que nous avons été" par Nadine Perez

Dans un quartier populaire de Santiago, trois hommes attendent un mystérieux révolutionnaire, "le spécialiste". Il a convoqué ces militants de gauche, de retour d'exil trente cinq ans après le coup d'état de Pinochet, pour participer à une action.
Ce spectacle est une découverte attachante et cocasse d'hommes malmenés par l'histoire et l'exil, qui n'ont rien perdu de leur humour ni de leur fidélité aux rêves de jeunesse.
L'adaptation en solo de la comédienne Nadine Perez, conteuse protéiforme, qui de transformation en métamorphose, incarne les 12 personnages, est remarquable.
Dans la Presse Sud-Ouest du 19 octobre 2014, L. SEPÚLVEDA a dit : "Je suis très fier que Nadine PEREZ adapte ce roman, elle a un talent, un regard très spécial. Elle est capable de mettre en exergue l'idée principale des romans. Je l'admire beaucoup parce que je suis aussi un homme de théâtre et je sais à quel point c'est un exercice difficile..."

RÉDUIT - l'ombre de ce que nous avons été © jean-pierre marcon

Nadine PEREZ : Adaptation, mise en scène et jeu
Jean-François HAUTIN : Création éclairage
Dominique ZABALA et Jean-Marie BROUCARET : Regards complices
Jean-François HAUTIN : Régie
Pauline MARTOS Interprétation piano


Photo © : Jean-Pierre MARCON

17h30 – Projection du documentaire "La lumière de nos rêves" (2018, 99 min) réalisé par Nadine Perez et Jean-François Hautin, suivie d'une rencontre avec les réalisateurs
Quarante ans après le 11 septembre 1973 et le coup d’état des militaires au Chili, l’Histoire n’est pas ou très peu enseignée ou diffusée. Ce film documentaire donne la parole aux gens du peuple qui ont participé à l'expérience socialiste de Salvador Allende au Chili et qui ont subi la dictature des militaires. Une parole rare venue de la rue, des facultés, des usines, des villages, des camps et des salles de torture mais aussi de l'exil.


“LA LUMIERE DE NOS RÊVES“ EN CONSULTATION LIBRE.

Pour ceux qui n'ont pas pu venir, ce film est en visionnage libre sur le lien suivant en version française:
https://vimeo.com/287289765
en version espagnole “La luz de sus sueños“ :
https://vimeo.com/291539849 et en version anglaise “The brightness of our dreams“ https://vimeo.com/407611046

Les 2 jours : Les 2 jours : Exposition multimédias sur la venue de Luis Sepúlveda à Langon, une exposition d'œuvres d'Enzo Villanueva, survivant de la dictature, militant des droits de l'homme au Chili et défenseur de la mémoire, des espaces et moments de convivialité autour de la culture Chilienne...

Enzo Villanueva est arrivé en France en 1975, suite à un long périple pendant lequel il a "séjourné", pendant presque deux ans et 2000 km, dans les prisons de la dictature militaire.
Pendant cette période, il commence à façonner dans son esprit "un lieu au-delà des barreaux de fenêtres". c'est peut-être pour cette raison qu'il ne se considère pas comme un artiste et que, pour lui, ses réalisations ne sont pas des œuvres d'art, mais une expression contre l'oubli, pour la justice, la démocratie et la dignité. So art a toujours été réalisé en situation d'urgence et de transit. il exprime dans ses compositions son passé, son passé dans le présent, peut-être dans un avenir.
Peintre? Graphiste? Dessinateur? Rassembleur de matières? ... Il ne sait pas et ne veut pas savoir. mais ses oeuvres l'accompagnent et le définissent... et accueillent, tel un territoire sans racines, les couleurs avec lesquelles il a peint les fenêtres de son exil.



Avec le soutien de la ville de Langon, en collaboration avec le Centre Culturel des Carmes

geste-barrieres-bpi2


Dans le respect des gestes barrières et avec application du protocole sanitaire en vigueur.


PASS SANITAIRE

Suite aux dernières annonces gouvernementales et au décret paru le 20 juillet, pour accéder à cet événement, vous devrez présenter l’une des 3 preuves sanitaires suivantes accompagnée d'un justificatif d'identité :

• Un certificat de vaccination (schéma vaccinal complet + délai de 7 jours pour la plupart des vaccins) ou
• Un certificat de rétablissement (de + de 15 jours et - de 6 mois) ou
• Un certificat de test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 48h
Vous pouvez le présenter sous format numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier.

Chaque document, muni d'un Qr-code, sera scanné à l'entrée de la manifestation à l'aide de l’application TousAntiCovid Verif. cette application a un niveau de lecture minimum contenant les informations « pass valide/invalide » et « nom, prénom », « date de naissance », sans divulguer davantage d’informations de santé.

Plus d’informations ici

MAIS AUSSI :

La 30ème édition des Nuits atypiques s'achève aujourd'hui.

Tout l'équipe vous remercie pour votre fidélité... Votre curiosité !

Au plaisir de vous retrouver tout au long de l'année aurtour de projections, conférences... En attendant la 31ème édition !

INFOS PRATIQUES