DIMANCHE 10 JUILLET - VILLANDRAUT

Saraï [Chanson / Occitanie] / Valentin Clastrier [Vielle à roue électro-acoustique / France] / Artùs [Rock en opposition / Nouvelle-Aquitaine]

Dès 18h00 // Villandraut // Château

15 € / 10 € / 5 € (stagiaires trad & vielle) / gratuit – de 16 ans // forfait 2 jours 20 € / 14 € / 10€ / gratuit – de 16 ans // Villandraut forfait bals + concerts 8, 9 et 10 juillet 30 € / 20 € / 15 € (stagiaires trad & vielle) / gratuit – de 16 ans

photo artiste

Concerts – du trad aux musiques actuelles et contemporaines

18h00 – Saraï


©Marion Gambin

Saraï est une invitation à questionner les différentes formes d'amour. Dans cette nouvelle création, Juliette Minvielle, Baltazar Montanaro et Sophie Cavez mettent en musique des poèmes du XVe au XXIe siècle, qui parlent de relations amoureuses sous toutes leurs formes : profondes, espiègles ou décalées, mais sans mièvrerie. Des poèmes de femmes, qui, à travers les siècles, n'ont pas connu le même destin, mais partagent la même langue, l'occitan, et la même forme d'expression, celle de la poésie.
Ainsi, des textes de Louisa Paulin résonnent avec ceux, contemporains, d’Aurélia Lassaque, Marcella Delpastre, Bénédicte Bonnet ou de médiévales trobairitz, dans un même tour de chant, subtil, inspiré, sincère.
Plus qu’un sujet de société, c’est un besoin vital pour la construction du monde « d’après », qui reste à naître, ou l’entraide remplacera la compétition et où le genre des individus ne définira plus leur place sociale ni leurs libertés.

Baltazar Montanaro : violon baryton
Sophie Cavez : accordéon diatonique
Juliette Minvielle : chant & percussions.




19h00 – Valentin Clastrier


©Eric Van Nieuwland

Considéré comme l'inventeur de la vielle « moderne », Valentin Clastrier génère un univers sonore féerique et virtuose.
Son jeu est plein de surprises, comme l'est d'ailleurs sa carrière. D'abord guitariste aux côtés de Jacques Brel (dans l'Homme de la Mancha), il « rencontre » la vielle à roue dans les années 70. Autodidacte, son jeu est novateur, non traditionnel. La conception, avec le luthier Denis Siorat, d'une vielle alto électro-acoustique à 27 cordes lui a permis d'explorer de nouveaux domaines musicaux, notamment le jazz contemporain avec, entre autres, Louis Sclavis, Michel Godard et Michael Riessler.
Sa technique unique et son univers musical inouï font de Valentin Clastrier un ovni dans le monde de la vielle à roue !
Valentin Clastrier est nommé "Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres" (1985). Son dernier CD en solo (2014) -sans titre générique- obtient le " Grand Prix Charles Cros ".


Valentin Clastrier : vielle à roue électro-acoustique





Discographie

20H45 – Artús


©Nicolas Godin

Artús, c'est 22 ans d'histoire d'un groupe « familial », au long chemin, dont les pas ont foulé la scène des Nuits Atypiques, au tout début de l'histoire du groupe (familha Artús) et des années 2000. 22 ans d'exploration de la mémoire des Pyrénées et des Landes, pour construire une vision universelle du monde, émancipée des codes de la tradition. Radicaux et indomptables, ils puisent leur énergie dans le rock noise et progressif, les musiques expérimentales et indus, dans la culture, les poètes, les légendes et les instruments Gascons. Leur musique est à la fois enracinée et en mouvement vers les ailleurs qu'elle explore.
Aujourd'hui, après plus de 400 concerts, Artús achève un cycle dans une tournée d'adieu avec « Cerc », synthèse des expériences vécues par les 6 musiciens de ce groupe singulier qui fait référence.

A propos de "Cerc" : CERC (sortie en mars 2020 chez Pagans) « Viens voir, m’appelle Lépineux, viens voir, ça souffle un peu ! » J. Labeyrie, "Les découvreurs du Gouffre de la Pierre St-Martin"

« La Pierre Saint Martin » (64), un des massifs karstiques les plus réputés au monde, se dissout depuis des millions d’années, offrant 465 km de galeries à arpenter, sans compter celles qui restent à explorer. Pourtant rien de visible en surface, juste une discrète respiration, une sensation d’inconnu, une envie d’aventure.
CERC (le cercle), s’appuie sur ce périple de 1 400 m à travers la roche jusqu’aux gorges de Kakuetta pour évoquer « L’allégorie de la caverne » de Platon.
Un circuit mystique par son caractère et mythique par ses dimensions.
Un immense vide rempli d’un bruit blanc, dans un noir absolu.
L’être humain a toujours prospecté les profondeurs invisibles de la terre, de l’âme, pour découvrir, remonter et transmettre du vécu, il a besoin de bousculer ses représentations, de se confronter à l’infini du temps et de l’espace.

"Un voyage sonore incroyable qui confirme l'importance de ce groupe à la réelle maîtrise artistique, aussi bien sur le plan créatif que dans son interprétation. » Sud-Ouest


Matèu Baudoin : chant, violon
Romain Baudoin : vielle à roue
Thomas Baudoin : chant, tambourin à cordes, synthé, percussions
Romain Colautti : basse, chant
Nicolas Godin : guitare, percussions, chant
Alexis Toussaint : batterie, percussions
Benjamin Rouyer : sonorisation scène



Discographie


bouton billetterie

A noter master class vielle à roue avec Valentin Clastrier : informations et inscriptions sur nuitsatypiques.org/autourdesconcerts

Avec le soutien de la commune de Villandraut, en colaboration avec les associations En'trad et Adichats

MAIS AUSSI :

Les jours suivants...

Mercredi 13 juillet, Saint-Symphorien - Cercle ouvrierRepas et concert

18h00 – « Paroles d'artistes »  avec María Cabral et Marco Grancelli

19h30 – Music'apéro argentin

20h00 – Repas préparé par les cuisiniers et cuisinières du Cercle, sur réservation : www.nuitsatypiques.org ou 05 56 25 71 63

21h30 – Concert : Aguamadera « Las historias que han dejado » [Argentine]